BangBang : bangbangblog.com

Dans le ventre du dragon

Che : faire partie de la révolution

Jean-Nic Labrie
20 février 2009

che-movie-poster-ifc-films-banner

Soyez sans craintes, mon billet sur la biographie filmique du Che ne sera pas aussi long que le film lui-même !

Même si le film dure plus de quatre heures, divisé en deux parties bien distinctes, on ne peut que s’incliner devant une oeuvre aussi bien maîtrisée. C’est excellent, vraiment. De facture sobre, aride, sèche et dépouillée, la mise en scène interpelle le spectateur directement, de sorte qu’on a réellement l’impression de faire partie de sa gang, qu’on a un fusil dans les mains. On sent même la chaleur de la jungle, on souffre avec lui quand il se claque une crise d’asthme sévère, on est titillés par les cailloux qui se promènent dans nos bottes. On a du sable dans les yeux, du coton dans la bouche, des piqûres d’insectes partout sur le corps…C’est une expérience physique intense, c’est clair.

del-toro-che

Steven Soderbergh fait partie de mes cinéastes préférés. D’une grande intelligence, le type a abordé le combat d’Ernesto Guevara avec simplicité oui, mais surtout, avec justesse et rigueur. On comprend l’homme, on le découvre, on l’apprécie. Tout ça de l’intérieur, sans fla-flas ni artifices. Ce n’est pas Saving Private Ryan, loin de là. Jamais le personnage n’aura paru aussi accessible. À condition de le suivre sans compromis dans sa guérilla.

beniciodel-toro

Et que dire de la performance ahurissante de Benicio Del Toro ? Extraordinaire. Comme dit le cliché usuel : le type n’incarne pas le Che, il EST le Che. Un acteur de cette trempe, ils se font rares.

Faut voir ce film, impérativement. Parce que c’est la meilleure leçon d’histoire possible sur le Che, cinématographiquement parlant.

CHE
Biographie militaire et philosophique de Steven Soderbergh
Avec Benicio Del Toro, Demián Bichir, Rodrigo Santoro, Franka Potente, Catalina Sandino Moreno, Julia Ormond, Marc-André Grondin
Première partie : 132 minutes
Deuxième partie : 133 minutes
En salles dès maintenant.

Pas encore de commentaire.

Dans le ventre du dragon

Jean-Nic Labrie

Parce que le ciné c'est aussi Marcel Leboeuf, Christophe Lambert, Jeff Goldblum et Yahoo Serious.

À propos de Jean-Nic Labrie

RUBRIQUES