BangBang : bangbangblog.com

Dans le ventre du dragon

Le genou d’Éric Rohmer

Jean-Nic Labrie
11 janvier 2010

genou

Le cinéaste français Éric Rohmer n’est plus. Il est décédé aujourd’hui à l’âge de 89 ans.

Sans avoir vu tous ses films, je peux néanmoins dire que j’aimais beaucoup le style de ce cinéaste à la voix unique, sûrement l’un des dialogistes les plus particuliers de toute l’histoire du cinéma français. Un film de Rohmer, ça placotait en ta, mais ce n’était jamais plate. Au contraire, c’était toujours une expérience hors-normes.

J’avais beaucoup aimé son Genou de Claire, un film des plus savoureux, dans lequel Jean-Claude Brialy et un tout jeune Fabrice Luchini (photo) se délectaient des truculents dialogues de Rohmer, et ce, sans aucun complexes.

Un créateur, un vrai, Rohmer aimait profondément son art, laissant de côté tout le superflu rattaché à son métier ; voilà pourquoi jamais on le voyait en entrevue, il en avait rien à cirer. Ce qui l’intéressait, c’était l’essentiel : le cinéma.

Après Gilles Carle, c’est un autre monument du cinéma francophone qui disparaît. Une chance que les oeuvres restent.

Pas encore de commentaire.

Dans le ventre du dragon

Jean-Nic Labrie

Parce que le ciné c'est aussi Marcel Leboeuf, Christophe Lambert, Jeff Goldblum et Yahoo Serious.

À propos de Jean-Nic Labrie

RUBRIQUES