BangBang : bangbangblog.com

Dans le ventre du dragon

Fantasia # 9 : un mauvais film serbe

Jean-Nic Labrie
17 juillet 2010

MONTRÉAL – On disait de ce Serbian Film qu’il était l’un des films les plus dérangeants à avoir été tourné dans les dix dernières années.

Pour vous dire la vérité, je suis en train de paqueter mes trucs, je dégage à St-Célestin pour un camping. C’est pas trop loin de Trois-Rivières. Et y’annonce des orages violents tout le long du fleuve. C’est bien ma veine.

Je vous blog donc un billet-éclair. On s’en reparlera demain.

Tout ça pour dire que je n’irai pas pas quatre chemins. J’ai profondément détesté A serbian film !

Plein de facteurs entrent en ligne de compte pour expliquer mon dégoût ; les personnages, en particulier celui du méchant, est d’un ridicule consommé. La réalisation est tirée par les cheveux, c’est gratuit et très pervers.

J’avais l’impression de regarder Saw !

Allez, bonnes guimauves.

2 commentaires
  • Galanga
    17 juillet 2010

    Hehe, je dois avouer que je suis en accord avec toi. Le monsieur méchant était ridiculement grossier. De plus son constant discours sur l’art, la vie, la pornographie était risible. Je me suis surprise à sourire plus d’une fois durant la projection. Pour parler du côté suversif de la chose, eh ben ça aurait pu être encore plus choquant. Je t’aurais tranché ça cette grosse graine là, pis la pute menottée au lit je lui aurais arraché la colonne vertébrale. Non, mais….

  • Jean-Nic
    20 juillet 2010

    Vous m’enlevez les mots de la bouche Galanga. Quand c’est rendu que ça me prend la thèse de doctorat du scénariste (qui ne se prend pas pour une merde en passant) pour y voir un semblant de sens, qu’il a récité d’ailleurs presqu’au complet pendant le Q&A, je me dis que c’en était trop.

    «A bad serbian film», donc.

Dans le ventre du dragon

Jean-Nic Labrie

Parce que le ciné c'est aussi Marcel Leboeuf, Christophe Lambert, Jeff Goldblum et Yahoo Serious.

À propos de Jean-Nic Labrie

RUBRIQUES