BangBang : bangbangblog.com

Dans le ventre du dragon

Des changements majeurs à RDS dès l’automne prochain

Jean-Nic Labrie
27 avril 2011

C’est Martin Leclerc, de Rue Frontenac, qui a sorti la nouvelle.

En gros, ce que l’article dit, ça se résume en une seule phrase, que je cite illico : «L’expérience télévisuelle des partisans du CH sera considérablement relevée à compter de la prochaine saison.»

Intéressant, comme nouvelle. Non ?

Nouveaux studios, nouvel équipement…On parle d’un investissement de 15M$ de dollars. C’est beaucoup, beaucoup de bidoux. 15M$, c’est pas compliqué, c’est le budget des films Funkytown et Les Dangereux réunis.

Si j’ai choisi d’en parler ici, c’est parce que je regarde les matchs du Canadien à RDS, comme la majorité des Québécois (et de plus en plus de Québécoises). Le hockey représente une passion pour moi, je suis un peu tombé dedans quand j’étais petit (si vous voulez savoir comment, on en rejasera autour d’un pot), mais je dirais que je vis cette passion de façon modérée. Je ne suis pas du genre à me peinturer le logo du Canadien sur la bedaine les soirs de matchs, et je ne porte pas de jerseys à mon emploi, comme si c’était un chandail de laine mérinos.

J’aime le hockey, donc. Surtout lors des séries éliminatoires, là où la vraie saison commence. Et je le regarde à RDS. On n’a pas vraiment le choix, de toute façon ; RDS a le monopole de la télédiffusion francophone des matchs du Canadien, depuis quelques années déjà. Il est bien loin, le temps où l’on pouvait entendre Pierre Trudel, Richard Garneau et Michel Bergeron faire le hockey à TVA !

Le hockey au Québec, c’est bien connu, c’est rassembleur. Et semble-t-il que de bitcher le hockey à RDS, ça l’est tout autant.

Tout le monde a son opinion de RDS ; les analyses de Benoit Brunet sont médiocres, Pierre Houde est gossant dans sa description, Joël Bouchard ressemble trop à Ben Mulroney, le son est meilleur à CBC, Renaud Lavoie est trop complaisant avec les joueurs… Et patati, et patata. On entend ça souvent.

Je ne veux pas défendre RDS nécessairement. Moi aussi, je trouve que parfois, la transmission des matchs relève de l’hasardeux. Les décors font pic-pic, la réalisation en studio est fade…Si on compare à TSN, c’est sûr que RDS fait figure de parent pauvre. Mais pour être honnête, c’est loin de m’empêcher de dormir.

À vrai dire, je trouve fascinant d’entendre ceux qui sont outrés par la façon dont RDS travaille pour mettre en ondes le hockey. L’exercice est quand même révélateur de certaines carences chez les gens qui forment la société québécoise.

Parce qu’il y a quand même du positif, franchement. Pierre Houde, j’ai toujours beaucoup aimé son travail. C’est un pro. Brunet ? Moi perso, il ne me dérange pas. Il n’est pas parfait (Pierre Bouchard était-il mieux ? Pedneault ?), mais il s’est amélioré. L’habillage visuel ? À quelques détails près, c’est sensiblement le même qu’à TSN.

Est-ce que c’est mieux ailleurs ? Pas forcément.

Je ne regarde pas le hockey en anglais. Difficile pour moi de commenter cela.

Pour ceux qui mettent leur télé sur mute et qui branche la radio à CKAC, vous n’avez pas encore remarqué qu’il y a un délai de plusieurs secondes entre le son et l’image ? Et vous n’avez pas remarqué que Martin McGuire beurre ça pas mal trop épais, ses descriptions ? «Quel lancer de Gionta !» ; à vue de nez, ça avait tout l’air d’un slapshot dans la lucarne ; or, quand tu regardes Canadien Express en fin de soirée, tu te rends compte que Gionta a fait un tir inoffensif du revers, du coin de la patinoire.

Ok j’exagère.

Tout ça pour dire que j’ai bien hâte de voir ces changements-là. RDS a été souvent critiqué ; laissons-leur la chance de voir ce qu’ils feront une fois mieux installé.

Une chose est sûre et certaine ; ça ne pourra pas être pire.

Vous pouvez me suivre sur Twitter !

Pas encore de commentaire.

Dans le ventre du dragon

Jean-Nic Labrie

Parce que le ciné c'est aussi Marcel Leboeuf, Christophe Lambert, Jeff Goldblum et Yahoo Serious.

À propos de Jean-Nic Labrie

RUBRIQUES